^ Back to Top

Nos réalisations

Voici quelques réalisations du CCPA:

  • 15 000 tonnes commercialisées au profit des membres (prix, ristourne, abattement 0,3%) 
  • Promotion des produits transformés par les femmes
  • Un fonds de commercialisation
  • Renforcement des capacités des gestionnaires des points de collecte (outils et systèmes

Distribution de 168 tonnes 224 kilos de semences pour 1133,5 hectares à 1027 producteurs dont 246 femmes, ce qui représente environ 250 hectares

  • 44 tonnes 592 kilos de semences ont été vendus à des productrices et producteurs pour une valeur de 9 882 890 FCFA
  • L’état a notifié au CCPA 56 tonnes de semences d’arachides subventionnés par l’État et 6 tonnes d’engrais d’arachides
  • 6 volontaires canadiens ont prêté main forte au CCPA au cours de l’année 2011-2012
  • 15 GIPA, dont 5 qui sont dirigées par des femmes, ont profité du programme de multiplication de semences avec financement de la Caisse Nationale du Crédit Agricole du Sénégal (CNCAS)
  • L’impact des usines de transformation a été évalué et partagé au sein du Conseil d’administration
  • Le CCPA a co-organisé avec Alphadev le Séminaire International sur l’économie sociale et solidaire du 24 Juin au 5 Août 2012
  • Plusieurs interviews ont été donnés à la radio et aux journaux sénégalais concernant la campagne de commercialisation de l’arachide
  • Révision des statuts , règlements intérieur , adoption inclusive d’un manuel des procédure et gestion et d’un Plan stratégique 2011/2014
  • Rationalisation des objectifs et  domaines d’intervention
  • Le CCPA s’est doté d’un plan de communication 2012 à 2014 afin d’augmenter sa visibilité sur les plans local, régional, national et international

Les utilisations possibles de l’arachide:

  • Arachide de confiserie
  • Source d’énergie pour les ménages et les unités de transformation

La transformation de l’arachide permettra:

  • De trouver des nouveaux marchés
  • D’améliorer les revenus des exploitations familiales
  • D’accroître la participation des femmes aux décisions et améliorer leurs conditions de travail
  • De freiner l’exode rural